Mirleft : le village hippy

Mirleft, un village authentique en bord de mer, niché dans une vallée abritée par les collines et son Fort Tidli.

L’histoire de Mirleft au Maroc commence avec la période coloniale. De construction relativement récente, le village témoigne du temps où le contrôle du Maroc était partagé entre la France et l’Espagne. Tout près, à quelques kilomètres seulement, la plage du “Marabout” servait jadis de frontière.

Avant de devenir une destination de villégiature estivale prisée, Mirleft attirait déjà un public nombreux. Niché entre une colline fortifiée et les falaises qui surplombent l’océan, le village de Mirleft est resté longtemps presque inaccessible. On ne pouvait le rejoindre  que par une route cabossée, étroite et sinueuse, bordée d’arganiers noueux sous le soleil de plomb du sud marocain.

Sans eau courante ni électricité, ce lieu perdu fut rapidement investi par une certaine jeunesse rebelle occidentale “babas-cool” qui trouva son bonheur à Mirleft.  On raconte que Jimi Hendrix lui-même, tombé sous le charme des lieux, eut beaucoup de mal à abandonner ce paradis pour « happy few ».

Maintenant que le confort moderne a investi les lieux, plongeant les “amateurs de hash” vieillissants dans la nostalgie d’un âge d’or révolu, Mirleft attire désormais les touristes internationaux. La France a Saint-Tropez, l’Espagne a Marbella, et le Maroc a Agadir… et Mirleft !

Même si le village de Mirleft ne peut pas encore rivaliser avec les grandes stations balnéaires d’Europe, il est fréquenté par une population de plus en plus élégante : de riches Casablancais et des Européens se sont fait construire de somptueuses villas sur la falaise qui surplombe l’oasis et la plage principale de Mirleft. source : asso-chc.net

A Mirleft, installez vous et observez le va-et-vient de la rue depuis la terrasse du restaurant La Bonne Franquette attenant à l’Hôtel du Sud, ou déambuler sous les arcades à travers les échoppes de la rue du souk : artisans, boutiques d’arts, cosmétiques à l’argan, épiceries, fer forgé…

Le lundi à Mirleft c’est jour de Souk. En arabe, un souk est un marché forain éphémère, généralement hebdomadaire, c’est aussi un lieu de transactions commerciales. Il est presque toujours en plein air.  Certains souks des médinas sont parfois couverts.;Vous ne pourrez pas le râter, il se trouve juste devant l’Hôtel du Sud;)


, ,

Comments are closed.